ZOOM sur L’Eucalyptus Globulus

ZOOM sur L’Eucalyptus Globulus
15 octobre 2018 heliosadmin

Eucalyptus Globulus

Arbre d’origine australienne au tronc d’un gris bleuté qui peut atteindre trente mètres, l’eucalyptus globuleux appartient à la famille des Myrtacées. Un étui éclos dissimule les étamines des fleurs qui sortent lorsqu’elles grandissent, ce qui a valu à l’arbre son nom grec (eu « bien », kaluptos « couvert ») Les feuilles présentent des glandes à huile et peuvent capter l’énergie solaire sur chacune de leurs faces, ce qui leur fait sécréter un nectar abondant.

« L’arbre à fièvre », qui à la rare vertu d’assainir son voisinage, a été découvert en Australie, en 1792, par le naturaliste français Julien Houtou de La Billardière, qui accompagnait La Pérouse et a écrit le récit de l’expédition. Les aborigènes usaient de ses feuilles pour soigner leurs blessures et les états fébriles. Son introduction en Europe date de 1856, quand commença la production commerciale dans l’État australien de Victoria. Absorbant de grande quantités d’eau et dégageant des exhalaisons puissamment anti-infectieuses, l’eucalyptus fut chargé d’assécher et d’assainir les régions marécageuses infestées par la malaria, d’ou l’un de ses noms Eucalyptus salubris.

Culture et production :

Essence presque exclusive des forêts australiennes et régal des koalas, l’eucalyptus, dont il existe sept cents espèces, s’est répandu sur les autres continents, en Europe (Italie, Espagne, Portugal, où il sert à la production de pâte à papier), Afrique (Maroc et Madagascar), Asie (Chine, Inde , Sri Lanka) et Amérique du Nord et Amérique du Sud. Il fait partie de toutes les pharmacopées de la planète. L’Australie, le Maroc et l’Espagne sont les principaux exportateurs d’huiles essentielles d’eucalyptus.

Parfum : Les feuilles d’Eucalyptus globulus ont une odeur forte et camphrée, légèrement âcre. L’huiles essentielle d’eucalyptus a une senteur caractéristique, fraîche et agréable.

Extraction et rendement : Le rendement de la distillation des feuilles d’eucalyptus par entrainement à la vapeur d’eau est d’environ 2%, soit deux kilos pour cent kilos de plante.

Principales indications : Antiviral, décongestionnant et expectorant, l’eucalyptus globuleux est l’Attila des affections respiratoires, qu’elles soient virales (rhumes grippe) ou bactériennes (bronchite, sinusite, otite). Agréable à respirer, c’est un formidable décongestionnant nasal. Il a en outre, le pouvoir de guérir les infections cutanées, de soutenir le système immunitaire et de donner de l’énergie.

Modes d’utilisation :

  • Application cutanée ou massage
  • Bain
  • Diffusion
  • Inhalation
  • Utiliser par voie orale

Conseils

Ne pas utiliser :

  • Chez la femme enceinte ou allaitante,
  • Chez l’enfant de moins sept ans,
  • Chez la personne aux antécédents épileptiques
  • Chez la personne allergique à l’un de ses composants (géranial, limonène, linalol, néral)
  • Chez le sujet asthmatique, lors d’une première utilisation, sans l’avis d’un allergologue
  • En cas de traitement de plus de quelques jours (pilule, anticoagulants, chimiothérapie etc.)

Recette

Grippe :

3 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus globuleux, 3 gouttes d’huiles essentielles de ravintsara diluées avec de l’huile végétale.

Appliquez sur le thorax, deux à trois fois par jour pendant une semaine.