L’Immortelle

L’Immortelle
22 octobre 2018 heliosadmin

 

 

L’Hélichryse appartient à la famille des Astéracées. Il en existe plus de trois cents espèces, herbacées ou arbustives. Elle est présente sur tout le pourtour méditerranéen notamment en Espagne, en Italie et en Corse.

Les Grecs couronnaient les images et les statues d’Apollon. La plante symbolisait l’amour. C’est pourquoi, dans une ode Théocrite, un chevrier galant offre à sa bien-aimée une « branche de lierre parsemée de fleurs d’hélichryse ». C’est aussi la raison pour laquelle l’or solaire de l’immortelle a longtemps tressé les couronnes des mariées.  Les Anciens utilisaient la plante en décoration et en décoction pour dégager les voies respiratoires, et ils lui prêtaient des propriétés diurétiques. Toutefois, ils la célébraient surtout pas son aptitude à cicatriser les plaies et à guérir les traumatismes que devait provoquer en nombre les combats au glaive et à la fronde ! De nos  jours, l’huile essentielle d’immortelle, anti-hématome d’une étonnante efficacité et d’une action très rapide, a délaissé les champs de bataille pour les salles de sport, où on la surnomme « l’huile du boxeur », et les jardins d’enfants, où elle efface les bleus et soigne les bobos.

Culture et production : En Corse, la cueillette de l’hélichryse de la meilleure qualité qui soit , la Muredda, se fait de juin à août. On se sert encore parfois de la serpe à dents, et les fleurs précieuses sont transportées dans des bâches en toile de jute.

Parfum : L’odeur intense et enivrante, entre le foin et miel, est caractéristique du maquis Corse.

Extraction et rendement : Une tonne de sommités fleuries d’Helichrysum italicum donne moins de deux litres d’huile essentielle avec un rendement de seulement 0,2%.

Principales propriétés : L’huile essentielle d’hélichryse est le plus puissant anti-hématome connu. Assurant la santé et la beauté de la peau, elle soigne ceux et celles qui veulent faire disparaître plus vite les traces de la chirurgie, réparatrice ou esthétique, la couperose, les crevasses. Elle régularise les troubles de la circulation, phlébites, varices et hémorroïdes. Aussi efficace contre les bleus de l’âme que contre ceux du corps, elle aide à venir à bout du ressentiment et de la colère.

 

 

Modes d’utilisation :

  • Application cutanée ou massage
  • Bain

Conseils :

Contenant des cétones, l’huile essentielle d’hélichryse peut se révéler neurotoxique et abortive. Elle ne doit être utilisée qu’avec mesure et précaution, sur prescription d’un spécialiste.

Ne pas utiliser :

  • chez la femme enceinte ou allaitante
  • chez l’enfant de moins six ans
  • chez les personnes allergiques à l’un de ses composants (limonène)
  • chez le sujet asthmatique, lors d’une première utilisation, sans l’avis d’un allergologue
  • en cas de traitement anticoagulant, de règles abondantes ou chez le sujet hémophile

Recettes :

Bleus, bosses :

Appliquez doucement 2 à 3 gouttes d’hélichryse pure sur le bleu et renouvelez l’application deux à trois fois toutes les dix minutes. Pour les enfants, diluez le mélange à part égale avec de l’huile végétale d’arnica.

Circulation :

Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse dans 20 gouttes d’huile végétale de germe de blé ou de millepertuis. Massez les zones concernées.

Troubles cutanés : couperose, crevasses, suites de chirurgie esthétique ou réparatrice :

Appliquez 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle d’helichryse sur la peau agressée ou infectée, pures sur une petite surface ou diluées dans 20 à 30 gouttes d’huiles végétale d’arnica si la surface est plus étendue.